Comment devenir diagnostiqueur immobilier ?

Le diagnostic immobilier permet de vérifier qu’un bien immobilier est conforme aux normes en vigueur. Pour être valable aux yeux de la loi, cette opération de contrôle doit être effectuée par un diagnostiqueur immobilier agréé. Quelle formation suivre pour en devenir un ? Pourquoi faire un diagnostic immobilier ?  

Quelle formation suivre pour réaliser un diagnostic immobilier ? 

La profession de diagnostiqueur immobilier est réglementée par l’article L271-6 du Code de la Construction et de l’Habitation. Selon celui-ci, toute personne qui souhaite exercer ce métier doit suivre une formation agréée. De cette façon, elle recevra une certification d’un organisme accrédité COFRAC. 

Sujet a lire : Tout savoir sur le Surgetrader : fonctionnement et avantages

En lisant un article sur comment devenir diagnostiqueur immobilier, vous verrez que cet expert peut aussi acquérir ses compétences en suivant un cursus de type Bac +2. Cela doit se faire dans une filière liée à l’immobilier. Il est par ailleurs important que celui-ci souscrive une assurance et reste impartial. 

C’est important pour réaliser des diagnostics immobiliers objectifs. Cet expert en immobilier doit aussi être honnête, rigoureux et surtout avoir un excellent esprit de synthèse. La loi exige que le diagnostiqueur immobilier enregistre légalement son activité auprès des autorités compétentes de son pays. 

Lire également : Quelques bonnes raisons de rénover sa maison

Quels sont les avantages d’un diagnostic immobilier ? 

Les bénéfices d’un diagnostic immobilier sont variés. Cette opération se réalise lors de l’achat d’un logement pour être sûr qu’il est sans risques pour les futurs occupants. Grâce à une telle action, il est également possible de connaître la vraie valeur d’un bien immobilier. 

Un diagnostic immobilier permet aussi aux parties impliquées dans une vente immobilière de gagner du temps. En faisant recours à un diagnostiqueur professionnel, celles-ci peuvent par ailleurs réaliser d’importantes économies. De même, cette action vous offre la possibilité de connaître tous les travaux à réaliser dans un bâtiment pour qu’il respecte les normes en vigueur. 

Quels sont les différents types de diagnostics immobiliers ? 

Il existe plusieurs types de diagnostics immobiliers obligatoires. Ceux-ci sont étudiés lors d’une formation en diagnostic immobilier. En voici quelques-uns. 

  • Le diagnostic de performances énergétiques (DPE) qui permet d’avoir une idée de la consommation énergétique du logement. Celui-ci offre aussi la possibilité de mesurer le taux d’émission de gaz à effet de serre. 
  • Le diagnostic électrique sert à protéger les occupants d’une maison contre les pannes d’une installation électrique. 
  • Le constat de risque d’exposition au plomb (CREP) pour éviter les intoxications au plomb dans les logements construits avant le 1er juillet 1997. 
  • Le Dossier Technique Amiante (DTA) pour connaître la localisation et la nature des matériaux amiantés utilisés pour édifier une habitation.
  • Le diagnostic termites pour être certain que le bâtiment ne soit pas exposé à une infestation d’insectes xylophages et à la mérule. 

Nous pouvons aussi citer le diagnostic gaz, le diagnostic loi Carrez et bien d’autres.